Sarlat Rugby gagne à l’extérieur contre St-Yrieix, de justesse!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Sarlat Rugby s'est déplacé en Haute-Vienne ce week-end. Après une défaite la semaine dernière contre Lormont, l’enjeu était de taille face à St-Yrieix. Dominant en première mi-temps, les visiteurs ont vu leur avance disparaître en seconde mi-temps face à une équipe locale déterminée, mais Sarlat a repris du poil de la bête dans le dernier quart d’heure pour finir en beauté.

La semaine passée, les deux équipes de Sarlat Rugby s’étaient inclinées à domicile face à Lormont, hier elles sont revenues du déplacement en Haute-Vienne avec deux victoires dans la besace.

Sous le capitanat de Quentin Wallois, l’équipe « B » chaperonnée par le duo Mathieu Repetto et Marcel Socaciu continue son bon parcours et s’impose 22 à 11 dans une rencontre bien maîtrisée. Parmi eux, Jonathan Laporte, qui a obtenu sa licence officielle, a disputé son premier match sous les couleurs sarladaises. Plus sur ce match palpitant demain!

Face à une équipe de Saint-Yrieix « lanterne rouge » de cette poule 8, on pouvait s’attendre à une entame musclée et agressive pour leur première rencontre à la maison. Dès la 2e, le pied de Dumas leur permettait de prendre l’avantage sur pénalité. 3-0.

wp-caption
Emmanuel Dupont-Butez, troisième ligne.

Mais Sarlat allait largement dominer les débats lors d’une première mi-temps aboutie. Il y avait de l’engagement, de l’alternance dans le jeu et une fluidité de circulation retrouvée. Serafin Bordoli qui effectuait hier sa meilleure prestation depuis son arrivée remettait les deux équipes à égalité (13e).

Piqué au vif, Saint-Yrieix reprenait alors avec de toutes autres intentions, se montrant plus présent dans le combat, multipliant les initiatives et bousculant une défense sarladaise aux abois. À la 42e, Dumas ramenait les locaux à 9-17. Sarlat subissait et allait encaisser en moins de dix minutes deux essais. Le premier par l’ailier Mendy bien servi au pied, le second par l’intermédiaire du troisième ligne Nony qui conclut dans l’axe aux pieds des poteaux. 

Les mouches avaient changé d’âne et les plus pessimistes voyaient alors s’échapper une victoire qui semblait promise 21-17. Mais comme face à Causse-Vézère, les « bleus et noirs » dans le dernier quart d’heure allaient faire preuve d’une belle solidarité et de force de caractère.  Grâce à un coaching gagnant ils remettaient le « bleu de chauffe » et la main sur le ballon.

Le talonneur et capitaine Sylvain Olluyn et le pilier Bastien Puyraud.

Une pénalité dans les cordes de Bordoli aurait pu les ramener à un point mais l’option de la pénaltouche fut choisie pour aller arracher la gagne. Écroulée au pied des poteaux, la première tentative fut vaine mais la seconde, suite à un maul ravageur allait envoyer le pilier entrant, Puyraud, derrière la ligne. 21-24.

Le contrat, malgré une rencontre peu évidente, était rempli et les hommes de Stéphane Labrousse, en progrès, pouvaient par cette victoire respecter le tableau de marche. Derrière Lormont et Bergerac qui compte un match de retard, Sarlat pointe désormais à la quatrième place à égalité avec Tulle.

Il conviendra, pour confirmer cette dynamique, de vaincre la semaine prochaine l’équipe d’Arpajon au Stade Christian Goumondie. Une semaine de repos bien méritée permettra ensuite aux organismes de se régénérer.

Saint Yrieix. Stade Marcel Bordes. 500 spectateurs environ.

Arbitre : Jimmy Sauvage  (Comité Ile de France)

L’équipe :

Puyraud. Olluyn ©. Pardo. R.Carrière. Fono. Fontenay. Lacoste. Dupont-Butez. (m) Boyer. (o) Bordoli. Tuwai. Delmas. C.Carrière. Massignac. L.Pontagnier.

Remplaçants : Puyraud. Dybich. Okriashvili. Granger. E.Pontagnier. Garrigue

Score final
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin