Sarlat Rugby se renforce avec le préparateur physique olympique Manuel Padrón

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Préparer la saison à venir après plus de 7 mois sans match est une chose, se préparer à gagner et à monter d'une ou deux divisions en est une autre ! Heureusement, Sarlat Rugby est en train de recruter les talents dont il a besoin pour y parvenir. En commençant par un nouveau préparateur physique : Manuel Padrón. Un ancien joueur de rugby argentin qui a mené des équipes de rugby à des victoires olympiques !

Afin de réussir la saison à venir et d’accéder à la division supérieure, Sarlat Rugby renforce l’équipe. Au noyau dur des joueurs qui ont repris l’équipe se sont ajoutés un certain nombre de joueurs nationaux et internationaux. Cependant, une équipe de rugby ne peut être forte sans un staff d’entraînement de qualité, et la dernière embauche de Sarlat Rugby est particulièrement intéressante. Le nouvel entraîneur physique, Manuel Padrón, a certainement l’expérience et les antécédents nécessaires pour amener Sarlat Rugby au niveau supérieur. 

Manuel Padrón a plus de dix ans d’expérience dans le travail avec des équipes de rugby de haut niveau pour les aider à atteindre leur meilleure condition physique. Ayant entraîné des médaillés olympiques ainsi que l’équipe nationale argentine, ce jeune entraîneur brillant sera un atout puissant pour Sarlat Rugby. 

“Manuel va nous apporter son expérience et son vécu avec les Jaguars, les Pumas et l’équipe à 7 argentine. De plus, c’est quelqu’un de vraiment sympathique qui va se fondre sans problème dans le staff”

Coach Stéphane Labrousse

De joueur à entraîneur, Manuel vit pour le rugby

Passionné par les sports d’équipe depuis son plus jeune âge, Manuel Padrón a grandi avec la passion argentine pour le sport. Le choix du rugby s’est fait naturellement, dit-il, par amour du jeu. En effet, il s’inscrit à 15 ans au Olivos Rugby Club, où il jouera pendant 8 ans en tant que troisième ligne, gravissant les échelons. Mais il va bientôt trouver une vocation encore plus grande. 

Tout en jouant, Manuel poursuit ses études en se plongeant dans la science et la compréhension de l’entraînement physique. Animé par la volonté d’aider les autres à libérer leur potentiel, il s’est rapidement découvert une passion pour le rôle de soutien sur le terrain. Connaissant les difficultés d’entraînement auxquelles sont confrontées les équipes de rugby en particulier (éviter les blessures et s’en remettre, varier l’entraînement en fonction des postes, etc.), il s’est naturellement tourné vers le défi de l’entraînement et de la condition physique dans le rugby. 

L’équipe des Olivos, qui a vu son potentiel sur le terrain, lui a donné l’occasion de poursuivre ce rêve et Manuel les a rejoints en tant qu’entraîneur adjoint. Il a rapidement fait bonne impression et a continué à les aider à concevoir et à mettre en œuvre des programmes d’entraînement depuis lors. Mais son talent et son ambition le mèneront plus loin encore, au-delà des frontières et des continents, jusqu’aux Jeux olympiques, et maintenant en France. 

Manuel a voyagé dans le monde entier avec plusieurs équipes argentines.

Manuel a entraîné des athlètes olympiques de rugby et des équipes nationales de haut niveau.

Manuel a voulu approfondir ses connaissances et sa compréhension du monde rigoureux de l’entraînement des athlètes de haut niveau. Il a recherché et obtenu un certain nombre de qualifications supplémentaires et de certificats spécialisés auprès de programmes de formation d’entraîneurs basés aux États-Unis, comme ALTIS et EXOS. Ses efforts ne passeront pas inaperçus, et juste après toutes sortes de portes s’ouvriront pour le jeune coach de fitness prometteur.

En 2015, la même année où il a commencé à entraîner la 1ère équipe d’Olivios, Manuel a été choisi pour aider à entraîner les Pumas Sevens, l’équipe argentine de rugby à VII. Les rejoindre en tant qu’entraîneur adjoint de condition physique était une grande opportunité, et une responsabilité que Manuel a réussi à honorer. Manuel a rapidement impressionné les entraîneurs et a développé une forte relation avec les joueurs dont il s’occupait. En conséquence, on lui a offert une chance encore plus grande : un billet pour les Jeux olympiques d’été au Brésil en 2016. 

En tant que membre de l’équipe d’entraîneurs de l’équipe nationale de rugby qui allait défendre le drapeau argentin aux Jeux olympiques brésiliens, Manuel entraînait des athlètes au sommet de leurs performances. Bien que l’équipe n’ait pas dépassé les quarts de finale, il allait tout de même pouvoir goûter à l’or. Deux ans plus tard, aux Jeux olympiques juniors de Buenos Aires, où l’équipe nationale de rugby des moins de 18 ans a remporté la médaille d’or. Une victoire de l’équipe nationale que Manuel, en tant que membre du personnel d’encadrement de l’équipe, n’oubliera jamais. 

Manuel n’oubliera jamais la victoire de l’Argentine aux Jeux olympiques juniors de 2018.

Après avoir travaillé pendant deux saisons avec l’équipe nationale des moins de 18 ans, voyageant avec elle dans des tournois à travers le monde, de Biarritz à l’Afrique du Sud, Manuel était un choix naturel pour aider à entraîner l’équipe nationale senior. Mais il avait goûté à la scène internationale, et lorsque l’occasion s’est présentée d’avoir plus de responsabilités dans une équipe ambitieuse en pleine croissance, Manuel a sauté sur l’occasion de rejoindre Sarlat Rugby. 

Le préparateur physique adéquat pour renforcer Sarlat Rugby 

Lorsqu’il a été contacté par Stéphane Labrousse, Manuel a été immédiatement intrigué par l’offre. Le projet Sarlat Rugby lui offre la possibilité d’être au cœur d’une saga de rugby. Manuel sera le préparateur physique principal de l’équipe, responsable de l’élaboration d’une partie cruciale du régime d’entraînement des joueurs. Il aura également la chance de vivre et de travailler en France, et dans un coin magnifique en plus ! 

Cela dit, Manuel n’est pas principalement venu pour la beauté et la nature de la région. Il est venu pour aider Sarlat Rugby à atteindre ses objectifs. Il aura beaucoup à faire pour mettre les joueurs en pleine forme pour la saison à venir. Issus d’équipes très diverses, avec des formations variées, beaucoup ont également joué peu de matchs la saison dernière ; Manuel devra s’assurer qu’ils seront prêts pour la saison difficile qui s’annonce. Il a déjà des plans pour cela. 

Manuel a l’intention d’apporter ses connaissances, ses programmes et son expérience des plus hauts niveaux du rugby au profit de l’équipe en pleine croissance de Sarlat Rugby. Mais il prévoit également d’adopter une approche axée sur la communication, en travaillant avec chaque joueur pour affiner ses points forts et remédier à ses points faibles. Le développement de profils d’entraînement pour les différents postes est la première étape, le suivi par une attention et un dialogue individualisés est la suivante. 

Il a déjà entamé le processus, en rejoignant l’équipe lors de l’entraînement fitness quelques jours seulement après sa descente d’avion. Son charisme et son sourire l’ont immédiatement aidé à tisser des liens avec les athlètes, et il a prononcé son discours d’introduction en français, une langue qu’il assure pouvoir parler couramment « d’ici deux semaines » ! En tout cas, Sarlat Rugby est heureux de l’avoir dans son équipe et attend avec impatience ce que lui et les joueurs vont pouvoir réaliser ensemble !

La communication, le charisme et la camaraderie sont essentiels pour un bon coach.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin