Sarlat Rugby présente son nouveau demi de mêlée: Matt Doyle

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Alors que Sarlat Rugby se prépare à relever les défis de la saison 21/22, elle rassemble des joueurs talentueux qui viennent s'ajouter à sa base solide de talents locaux. L'équipe a recruté un nouveau n°9, Matt Doyle, un jeune et dynamique demi de mêlée originaire d'Afrique du Sud. Ses ambitions audacieuses correspondent aux objectifs de Sarlat Rugby pour les saisons à venir. Bienvenue à lui !

Avec une saison écourtée, Sarlat Rugby a hâte de retrouver les terrains de rugby. La saison à venir est dans l’esprit de tout le monde, et comme l’équipe se prépare pour elle, elle ajoute au fur et à mesure de nouveaux joueurs afin de compléter le groupe soudé qui reste de la saison précédente. La semaine dernière, nous avons annoncé l’arrivée du puissant centre croate Filip Perica; cette semaine, nous vous présentons un jeune demi de mêlée prometteur d’Afrique du Sud: Matt Doyle. 

À seulement 21 ans, Matt Doyle n’a pas seulement le rugby dans la peau, mais il a également été formé par un des meilleurs systèmes de rugby: l’école sud-africaine. Il rejoint Sarlat Rugby avec un seul objectif en tête, celui d’accéder au stade supérieur. Il en a largement les compétences et le dynamisme pour y parvenir. 

Le président de Sarlat Rugby, Dom Einhorn, en compagnie de notre nouveau joueur Matt Doyle. 

Élevé au rugby: une carrière prometteuse commence en Afrique du Sud

Tout amateur de rugby sait que les Sud-Africains sont des passionnés du rugby. C’est un des sports les plus populaires dans le pays. En plus, des infrastructures éducatives et techniques développées y sont mises à disposition. Pourtant, Matt a grandi tiraillé entre le rugby et une autre grande tradition sud-africaine: le football. Entraîné dès son plus jeune âge dans les deux sports, à l’âge de 8 ans, il a dû faire le choix difficile de savoir quel sport poursuivre dans sa formation et son éducation. Inutile de dire qu’il a fait le bon choix ! 

Matt Doyle a suivi les traces de son père, un grand fan de rugby qui avait lui-même joué durant ses années scolaires. Mieux encore, Matt s’est rapidement retrouvé à jouer au même poste que son père: #numéro 9, demi de mêlée. Néanmoins, Matt a lui réussi à porter son rêve et sa passion bien plus loin… en France.

Avant de se lancer dans une carrière internationale, le rêve de nombreux joueurs sud-africains, il devait terminer sa scolarité. Il a d’ailleurs commencé par le même prestigieux lycée de rugby pour garçons que son père avait fréquenté (Wynberg Boys High School). Là-bas, les élèves concilient une charge de cours complète de 8 h à 14 h 30 avec plusieurs heures d’entraînement de rugby en salle ou sur le terrain chaque jour. Un rythme que Matt a adopté avec enthousiasme, mais qui lui a aussi laissé un souvenir amer.

Matt n’a pas eu la chance de participer au prestigieux tournoi de la semaine de Craven, empêché par une blessure. Un revers important car l’événement attire de nombreux recruteurs, y compris les recruteurs internationaux que Matt avait à cœur d’impressionner. Mais cela n’a pas ralenti notre nouveau demi de mêlée. 

Le niveau de ces joueurs de lycée montre pourquoi Sarlat Rugby n’a pas tardé à recruter son nouveau numéro 9 !

Les premiers triomphes en Afrique du Sud ont ouvert la voie à une carrière en France

Malgré ce petit échec, Matt a bien évidemment poursuivi ses ambitions en matière de rugby. À 18 ans, il a été accepté dans le très convoité International Rugby Institute, un programme de cinq mois dans les mêmes installations que celles où vivent et s’entraînent les Springboks 7. Au début de ce programme, dans ce qu’il décrit comme son meilleur souvenir de rugby, il s’est vu offrir une place dans l’équipe U19 Cell C Sharks, l’une des meilleures équipes du pays. 

C’était un tremplin crucial pour lancer une carrière internationale, mais aussi un accomplissement de soi. D’autant plus que cette année-là, avec Matt sur le terrain, l’équipe des U19 Cell C Sharks a remporté, sans défaite, la Currie Cup. Avec ce prestigieux trophée à son actif, Matt était un candidat attrayant pour les clubs internationaux !

Ce sera le petit Rugby Club Amienois qui aura la chance de signer en premier le dynamique demi de mêlée et de donner à Matt le goût du rugby français. Il y a eu quelques chocs, comme passer du temps ensoleillé de l’Afrique du Sud au nord pluvieux de la France et s’adapter à un public beaucoup plus petit sur le terrain! Matt avait joué devant des publics de plus de dix mille personnes lorsqu’il était encore à l’école secondaire – jouer pour des publics de 500-1000 personnes à Amiens était clairement un changement pour lui. De quoi l’aider à avoir moins de pression afin d’ atteindre ses objectifs: faire ses preuves et gravir les échelons du rugby français. 

Découvrez la vitesse et la stratégie de jeu de Matt Doyle.

Malheureusement, sa deuxième saison avec Amiens a été interrompue par, vous l’avez deviné, la Covid-19. Mais en faisant équipe avec Sarlat Rugby, Matt s’est garantit non seulement une chance de briller, mais aussi de monter rapidement en ligue professionnelle avec l’équipe. 

De nouvelles opportunités s’ouvrent pour Matt Doyle avec Sarlat Rugby

Matt vient d’arriver à Sarlat, mais il dit déjà qu’il se sent comme chez lui. Cela revient principalement à l’attitude très professionnelle de l’équipe, mais aussi au groupe de joueurs et de personnel amical et accueillant. Le style de jeu expansif sur lequel ils travaillent à l’entraînement est particulièrement attrayant pour lui. Il a hâte de le mettre en œuvre la saison prochaine ! 

Il a bien accueilli le changement de climat, une différence marquée par rapport au nord de la France. Cela lui a permis de s’adonner à certaines de ses passions en dehors du terrain, à savoir la nature et le vélo. Mais le confinement l’a aussi amené à jouer à plus de jeux vidéo qu’il ne le souhaiterait, notamment Call of Duty: Warzone. Mais au moins, c’est un bon entraînement pour le prochain tournoi sur FORMATION.GG.

Son français s’améliore également rapidement, notamment grâce à sa petite amie française qui l’a suivi depuis le nord. Grâce au partenariat de Sarlat Rugby avec UNIQORN, il a pu trouver un travail plus que rémunérateur. Il acquiert de nouvelles compétences en tant que coordinateur international du sponsoring de l’équipe. Une expérience professionnelle qui correspond bien à son intérêt pour les affaires, le commerce et les investissements internationaux. Un chemin qu’il se verrait bien poursuivre dans sa vie post-rugby, qui, comme il le rappelle aux jeunes lecteurs, n’est jamais loin d’une blessure.

Matt Doyle s’entraîne durement avec le Sarlat Rugby.

Clairement, l’équipe de Sarlat Rugby est plus qu’un simple tremplin pour Matt Doyle, mais une opportunité unique pour ce jeune joueur prometteur. Ses objectifs et ceux de l’équipe sont en parfaite adéquation, et il a hâte d’aider l’équipe à atteindre la division Pro D2 au cours des quatre à cinq prochaines années. Une ambition à laquelle il contribuera tant sur le terrain qu’en dehors. 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin