Sarlat Rugby arrache de justesse le bonus offensif contre Causse Vézère

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Après une première mi-temps extrêmement ennuyeuse et pleine d'erreurs laissant Sarlat Rugby à 2 points à la pause, les bleu et noir ont livré une deuxième mi-temps époustouflante. Essai après essai, les joueurs déterminés et les remplaçants frais de Sarlat ont eu une autre victoire avec le bonus offensif en prime. Plus tôt, l'équipe B a remporté son match contre la réserve de l’équipe locale.

Sous un soleil quasi printanier, il y avait foule hier au Stade Alexis-Jaubert pour voir les locaux tenter de venir à bout de Sarlat, leader incontesté

Une entame difficile laisse Sarlat Rugby déstabilisé et le Causse Vezere plein d’espoir 

Sous la houlette de M. Beylier arbitre venu d’Occitanie, Sarlat balbutait son rugby et laissait passer deux occasions de marquer par Antoine Delmas repris à quelques mètres de la ligne et par Lucas Canéda qui suivit en vain un jeu au pied de Testut. Bordoli ouvrait la marque et Veyssiere égalisait dans la foulée 3-3. 

Serafin Bordoli, aligne une pénalité contre le Causse Vézère.
Dans une première mi-temps agitée, Sarlat Rugby marque grâce à Serafin Bordoli 

Causse faisait jeu égal avec Sarlat qui commettait de petites erreurs préjudiciables au rendement collectif. Sarlat repris l’avantage par l’intermédiaire du pied de Bordoli mais ce sont les locaux qui se mirent en évidence sur un ballon porté se terminant derrière la ligne. 8 à 6 à la pause.

Sarlat Rugby se reprend dans une deuxième mi-temps pleine d’action

Le doute était dans les têtes des Sarladais et Causse se mettait à y croire accentuant leur avance par une nouvelle pénalité. 11 à 6. Bordoli ramenait les siens à deux unités. Les « bleu et noir » allait remettre la main sur le ballon, multipliait les temps de jeu pour finalement envoyer le talonneur Bencivenga à dame. 11 -16.

Luciano Bencivenga (#2) a marqué sur un maul pour le Sarlat Rugby contre le Causse Vezere.
Le maul se dégage, laissant Luciano Bencivenga avec le ballon sur la ligne d’essai !

Le pied des buteurs locaux Barboutie et Veyssiere leur permettait de rester au contact à moins cinq, 14 -19 puis 17 – 22. L’apport du banc sarladais allait alors faire la différence dans le dernier quart d’heure face à une équipe qui commençait à se fatiguer. Suite à un lancement fluide l’arrière Fresneda décalait son ailier Canéda pour un essai d’école.

Eroni Tuwaï rentré à l’aile fit parler sa puissance au 40 m, éliminant deux défenseurs avant de terminer sa course au milieu des perches, enfin Gal finissait un effort collectif pour aller chercher un bonus offensif inespéré.

Eroni Tuwai, de Sarlat Rugby, s'échappe des défenseurs du Causse Vézère pour marquer.
Comme à son habitude, Eroni Tuwai a trouvé des occasions pour faire la différence.

L’ essentiel était fait, les Sarladais se faisant au passage une petite frayeur 17-39. Une semaine de repos bien mérité avant de  remettre le bleu de chauffe et la réception de Bergerac qui déterminera le leadership de cette poule 8. 

Le capitaine Jonathan Laporte félicite ses joueurs pour un match gagné malgré une première mi-temps difficile.
L’accolade des joueurs de Sarlat Rugby après l’essai du point de bonus.

Un match de l’équipe B agité, mais finalement réussi. 

Plus tôt dans l’après-midi, les réserves de Sarlat Rugby se sont alignées contre leurs homologues du Causse Vézère pour le premier affrontement de la journée. Les espoirs de Sarlat Rugby, qui venaient de remporter deux victoires, devaient en obtenir une autre pour prouver qu’ils avaient trouvé leur rythme. 

Le match a pourtant commencé lentement, les deux équipes obtenant beaucoup de pénalités et de fautes pour ralentir le jeu. L’équipe B de Sarlat Rugby n’a pas réussi à prendre de l’élan rapidement, mais les pénalités ont ouvert des opportunités pour Matt Doyle (#10) qui a ouvert le score. 

Matt Doyle (#10) de Sarlat Rugby aligne un coup de pied puissant contre le Causse Vézère.
Les coups de pied puissants de Matt Doyle ont aidé à sécuriser l’avance de Sarlat Rugby.

Matt a marqué deux autres pénalités en première mi-temps, alors que Causse Vézère n’en a réussi qu’une. La première véritable occasion de Sarlat est venue quand Jules Chadourne (#2) a pu marquer en coin. Causse Vézère a également réussi à marquer un essai, mais comme aucun n’a été tansformé, le score était de 8-14 à la mi-temps. 

Jules Chadourne marque dans le coin pour un premier essai pour le Sarlat Rugby contre le Causse Vezere.
Le talonneur Jules Chadourne trouve la faille pour Sarlat Rugby contre Causse Vézère.

La deuxième mi-temps s’annonçait encore plus forte, avec un essai brillant, une fois de plus de Jules Chadourne (#2) qui a brisé les lignes de Causse Vézère et a sprinté 30 mètres pour marquer. Cette fois, Matt a réussi la transformation, mais malheureusement son homologue en vert a fait de même après un essai de Causse Vézère. 15-21. 

Sarlat Rugby décolle finalement, grâce à Jarod Millet (#11) qui a percé la défense de Causse Vézère. Il a traversé les 50 mètres restants et a surpassé chaque défenseur le long du chemin pour marquer entre les poteaux. Une autre transformation, plus une pénalité finale pour sceller l’affaire et l’équipe B de Sarlat Rugby a gagné un autre match 15-31.

L'ailier n°11 de Sarlat Rugby, Jarod Millet, anéantit les espoirs des supporters du Causse Vézère.
Sprintant devant, Jarod Millet a porté le ballon sur 50 mètres pour l’essai de Sarlat.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin