L’équipe B de Sarlat Rugby remporte sa deuxième victoire contre St Yrieix.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
C'est dans des conditions idéales que l'équipe B de Sarlat Rugby s'est opposée à St Yrieix ce week-end en Haute-Vienne. Le match a été quelque peu interrompu par de nombreuses pénalités qui ont ralenti la partie à plusieurs reprises. Les Sarladais ont su garder leur sang-froid, et faire preuve d'un collectif que nous avons pu constater de plus en plus homogène au fil des matchs. C'est ainsi qu'ils ont remporté leur deuxième victoire bien méritée, 11-22.

Que ce soit en raison du risque accru de Covid-19 ces dernières semaines ou des fans qui ne se sont montrés que tardivement, le stade Albert Bordes n’était qu’à moitié plein lorsque le coup d’envoi a été donné par les équipes B de St Yrieix et de Sarlat Rugby. Le soleil, en revanche, a fait une apparition remarquée, égayant l’après-midi pour les joueurs et les supporters.

L’équipe B de Sarlat Rugby a vu son ascension dans le classement interrompue par la défaite frustrante contre Lormont la semaine dernière. En effet, étant le leader actuel de la poule 8, Lormont, était déterminée à se remettre sur les rails. Pendant ce temps, l’équipe de St Yrieix disputait son premier match à domicile de la saison, préparant les supporters à une confrontation épique.

Pourtant, le jeu s’est avéré plus lent que nous aurions pu l’espérer. De fréquentes interruptions causées par de nombreuses fautes ont freiné le rythme du jeu. Sarlat Rugby a cependant réussi à se démarquer grâce à son attaque, accélérant le jeu avec un travail d’équipe bien rodé.

wp-caption
Simon Perrotin et Nathan Gaillard attendant le coup d’envoi

En effet, Sarlat Rugby a ouvert le score tôt dans la partie. La transformation d’Enzo Mathé a lancé le match, faisant passer les bleus et noirs devant : 0-3. Soucieux de ne pas décevoir leur public, les joueurs de St Yrieix ont égalisé peu après, mais la défense des visiteurs s’est montrée tenace et imprenable, ralentissant toutes leurs tentatives de remonter au score.

En somme, c’est la défense agressive des Sarladais qui allait offrir aux bleus et noirs leur première grande occasion de la rencontre. Après une montée agressive conclue par un plaquage percutant, causant au joueur de St Yrieix la perte du ballon, Nicolas Testut a réussi à saisir l’occasion en poursuivant d’un coup de pied rasant. Faisant preuve de vivacité d’esprit et d’initiative, Enzo Mathé c’est alors saisi du ballon avant de franchir la ligne d’essai. Le score est de 3 à 8, où il se maintiendra jusqu’au coup de sifflet marquant la fin de la première période.

Les deux équipes de Sarlat Rugby montrent les valeurs fondamentales du rugby, l’amitié et le travail d’équipe.

Frustré par l’écart au score et soucieux de perdre à domicile, St Yrieix est entré en seconde période avec un moral d’acier. Marquant 3 points sur une pénalité, ils ont réduit l’écart, 6-8. Malheureusement pour eux, Sarlat Rugby, ne baisse pas les bras et continue de pousser fort.

À tel point que St Yrieix s’est vite retrouvé en difficulté sous la pression offensive de Sarlat Rugby. Alors que Rémi Goguet était à quelques mètres de la ligne d’en-but. L’un des locaux, déterminé à ne pas concéder un nouvel essai, effectua un plaquage dangereux à la gorge qui obligea l’arbitre de la rencontre à siffler un essai de pénalité. Sarlat reprenait de nouveau une avance confortable 9-15.

Toujours en tête, 11-15, Sarlat Rugby a fait preuve d’une rigueur et d’un esprit d’équipe qui avaient parfois fait défaut lors des matchs précédents. Travaillant ensemble pour remettre le ballon dans les mains de Rémi Goguet pour son deuxième essai de la journée !

Une fin de match brillante pour une journée radieuse, prouvant que, sous le soleil ou la pluie, l’équipe Espoir de Sarlat Rugby peut remporter de belles victoires. Elle a montré des signes d’améliorations, prometteurs, même pendant un match lent. L’équipe A ayant triomphé plus tard dans la journée, ce dimanche a été un franc succès pour Sarlat Rugby!

wp-caption
Score final
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin