L’équipe B de Sarlat mise à rude épreuve face à Belvès

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
L'équipe B de Sarlat Rugby a affronté un adversaire féroce dimanche dernier, lors du premier match officiel du Championnat de Fédérale 2. Le derby a été brutal. Le jeu a été agressif et l’équipe de Sarlat Rugby a été mise à rude épreuve. Avec un résultat final de 16-18, l’équipe B ne décroche pas de victoire pour ce premier match mais elle en ressort fière et prête à relever d’autres défis.

Malgré les contraintes sanitaires et la chaleur étouffante, les supporters des deux équipes étaient présents en masse pour le derby dimanche dernier. L’équipe B de Sarlat Rugby a commencé cet après-midi sportif, en supportant le pic de chaleur et offrant au public un match mouvementé.

Les spectateurs se sont pressés pour assister au derby qui opposait Sarlat Rugby à son rival de toujours : Belvès. Le tension était à son comble. Tout le monde transpirait avec son masque sous une chaleur de 34°, pendant que les supporters des deux villes prenaient place pour certains dans les gradins, pour d’autres debout autour du terrain. La pression était présente pour les joueurs, l’équipe locale étant la première à fouler le terrain pour l’occasion.

Les Sangliers de Belvès ont été à la hauteur de leur homonyme sur leur territoire. Ils ont pris au dépourvu les joueurs de Sarlat Rugby grâce leur rude agressivité. Les joueurs de Belvès ont pris l’avantage en début de match et ont dominé la première mi-temps. À chaque affrontement, plus brutal que le précédent, l’équipe locale saisit toutes les occasions pour riposter avec force.

Belvès domine la première mi-temps mais ne peut pas arrêter complètement Sarlat Rugby

Belvès a marqué deux essais et a maintenu l’équipe visiteuse sur la défensive. Sarlat Rugby n’a pas réussi à s’imposer, ne marquant que 6 points dans la première moitié du match. À la mi-temps, le score était de 13 à 6. Sarlat Rugby a pris une pause nécessaire pour se re-focaliser sur le match, repenser sa stratégie et revenir avec un moral d’acier.

Ils sont revenus sur le terrain, redoublant d’enthousiasme… et prêts à en découdre. Nos joueurs se sont levés de front contre les Sangliers de Belvès et leur ont volé la vedette. La deuxième mi-temps a marqué l’ascension de Sarlat. Les coups de pied de Maël Louradour et de Tom Pinta-Tourret se succèdent et font grimper le score petit à petit.

Les puissants coups de pied de Louradour aident Sarlat Rugby à reprendre son élan

La deuxième mi-temps a été beaucoup plus animée que la première, avec des jeux audacieux des deux côtés. Les deux équipes ont souffert de la chaleur, mais cela ne les a pas arrêté. À dix minutes de la fin, le travail d’équipe et la détermination retrouvée de Sarlat Rugby ont porté leurs fruits lorsque Cyril Carriere a aplati le ballon derrière la ligne d’essai, portant le score à 18-16, Belvès restant en tête.

Malheureusement, Belvès, sentant sa victoire en péril, est restée tenace. Les deux équipes ont passé les dix dernières minutes à se battre. Ils n’ont jamais réussi à franchir leurs lignes respectives. Frustrés, mais fiers de leur retour en championnat, nos joueurs ont quitté le terrain, la tête haute… Et prêts à encourager l’équipe A plus tard dans l’après-midi.

Sarlat Rugby s’est montrée à la hauteur de l’événement mais n’est pas parvenue à remporter la victoire.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin