Le pilier gauche et talonneur, Djordan Belle, signe pour enrichir l’effectif de Sarlat Rugby

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Robuste jeune joueur de la Drôme, Djordan Belle est issu d'une famille de rugbymen et est fier de perpétuer cette tradition en tant que pilier gauche et talonneur de Sarlat Rugby. Après avoir joué pendant des années avec Romans, puis avec l'équipe combinée Valence Romans Drôme, Djordan a joué pour Chambéry et a fortement aidé à les amener au niveau national de la Fédérale 1. Maintenant il vient ici pour aider notre ambitieuse équipe montante à conquérir la Fédérale 2.

Sarlat Rugby ajoute un autre joueur talentueux à son équipe en pleine croissance pour la saison 2021-2022. Djordan Belle est un solide pilier gauche/talonneur français qui a joué au sommet de la division Fédérale 1. Le meilleur entraînement combiné à un long héritage de rugby font de Djordan un homme sur lequel toute équipe peut compter. Un athlète féroce qui a hâte de relever le défi qui l’attend. 

Le jeune joueur porte l’héritage familial du rugby à un niveau supérieur

Djordan a grandi entouré de joueurs de rugby. Son père et son grand-père jouaient tous deux au rugby, on peut donc dire que ce sport est dans son ADN. Mise à part la génétique, sa famille l’a fait jouer très tôt, à 5 ans, et a toujours nourri et encouragé son amour du sport et ses compétences sur le terrain. Ils ont également veillé à ce qu’il reçoive le meilleur entraînement possible. 

Formé à l’école de rugby de Romans-sur-Isère, Djordan a régulièrement progressé dans le programme, apprécié tant pour ses compétences sur le terrain que pour son attitude amicale et compétitive. S’il a d’abord été formé en tant que 3ème ligne, Djordan s’est orienté vers le rôle de pilier/talonneur, où son gabarit et sa combativité lui ont permis de briller. 

Lorsque Romans a fusionné avec Valence pour créer la nouvelle puissance du rugby VRDR (Valence Roman Drôme Rugby), Djordan était un choix naturel pour leur équipe Espoir. Avec l’objectif de monter en Pro D2 (ce qu’ils ont fait depuis), le club a même poussé l’équipe Espoir à ses limites. Et ils n’ont pas été déçus. 

Avec Djordan Belle au maillot numéro 1, ils ont porté l’équipe au sommet de la division Fédérale 1 Espoir, recevant le titre de Champion de France Belascain. Deux fois, car dès l’année suivante, ils reçoivent le titre de Champion de France Espoir Fédérale 1. Djordan s’est déjà montré à la hauteur de l’héritage familial, il est maintenant temps d’entrer dans le monde du rugby professionnel. 

Deux fois champions de France, Djordan Belle et toute l’équipe de l’Espoir VRDR se sont teint les cheveux !

Une place au sommet de la Fédérale 1 pour Djordan Belle 

Après ses performances impressionnantes avec le VRDR, Djordan a cherché un autre défi dans l’univers du rugby français. S’éloignant pour la première fois de son berceau, la Drôme, Djordan Belle a été recruté par Chambéry en 2019. Un choix qu’ils n’ont pas regretté, puisqu’il les a aidés à se hisser au sommet de la division Fédérale 1, terminant quatrième, et assurant une place dans la nouvelle division Nationale pour l’année suivante. 

Malheureusement, la saison 2020 a commencé du mauvais pied pour Djordan, car une importante blessure l’a tenu éloigné des terrains pendant près de six mois. Mais en tant que joueur de rugby, Djordan sait comment se relever après avoir pris un coup, et c’est exactement ce qu’il a fait. Et c’est une bonne chose, car son équipe a également connu un début de saison difficile, au bord de la chute en division nationale. Mais l’équipe s’est ressaisie et, grâce au retour de Djordan, elle a sauvé sa fierté dans une impressionnante démonstration de cohésion d’équipe en remportant suffisamment de victoires pour rester dans la division. 

Cette difficile saison 2020-2021 a certainement été une source de frustration pour Djordan, comme pour beaucoup d’autres, mais elle a surtout contribué à renforcer sa détermination. Il devrait arriver prochainement à Sarlat, plus motivé que jamais !

Puissant et déterminé, Djordan Belle ne baisse jamais les bras. 

Djordan attend avec impatience sa conquête de la Fédérale 2 avec Sarlat Rugby 

Si Djordan n’a pas encore fait le déplacement à Sarlat en vue de la saison 2021-2022, il a beaucoup entendu parler de l’équipe qui l’attend, et de son projet ambitieux. En tout cas, Le jeune pilier/talonneur connaît déjà au moins un des joueurs de Sarlat Rugby. Ce n’est autre que la nouvelle recrue, Lucas Cousin, avec qui il a joué à Chambéry.   

Djordan sait qu’un groupe soudé l’attend, une bande de frères unis derrière un objectif commun, celui de faire monter l’équipe en division supérieure, et au-delà. Mais il a aussi vu de ses propres yeux les amitiés faciles qui se construisent, et il attend avec impatience les amitiés qui se forgeront dans la chaleur de l’entraînement d’été et de la saison à venir. 

Il est le premier à dire à tout le monde qu’il n’est pas un grand parleur, et qu’il préfère les actions. Nous laisserons donc son talent sur le terrain et sa force inébranlable parler d’eux-mêmes lorsque la saison commencera. En attendant, bienvenue à Djordan Belle, la dernière recrue de Sarlat Rugby !

En tant que pilier gauche, Djordan Belle travaillera en étroite collaboration avec une des stars de l’équipe, Dato Okriashvili.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin