Hécatombe de cas Covid-19 dans le rugby français

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Le match Castres-Montpellier de la troisième journée du Top 14 a été reporté en raison de plusieurs cas au sein du staff Castrais, le troisième reporté ce jour après La Rochelle- Racing 92 et le Lou Rugby Lyon-Bordeaux Bègles.

Le match Castres-Montpellier de la troisième journée du Top 14, qui était prévu dimanche, a été reporté en raison de plusieurs cas de Covid-19 dans l’équipe du « Castres Olympique », a annoncé ce vendredi la Ligue nationale de rugby (LNR).

« Les tests effectués jeudi matin ont révélé trois nouveaux cas positifs de Covid-19 dans l’équipe de Castres », a déclaré le club Tarnais dans un communiqué de presse.

L’équipe de Castres s’était préparée pour affronter Montpellier

C’est la troisième rencontre de la journée qui est reportée en trois jours consécutifs, après celle qui devait affronter La Rochelle et le Racing 92, également pour plusieurs cas positifs dans cette dernière équipe près de Paris, qui menace la finale de la Coupe d’Europe contre Exeter à Bristol le 17 octobre, tandis que le match entre Lou Rugby Lyon et Bordeaux-Bègles, prévu pour samedi, a également été reporté lundi après que plusieurs joueurs de l’équipe de Lyon aient été testés positifs et isolés.

Le match d’ouverture du championnat, entre le Stade Français et Bordeaux-Bègles, avait également été reporté, le club parisien n’ayant pas pu aligner le nombre de joueurs requis, en raison du coronavirus.

En août, en effet, une vingtaine de cas avaient déjà été détectés dans l’équipe du Stade Français.

Selon le protocole établi par la LNR, un match devrait, en principe, être automatiquement reporté s’il y a trois cas de joueurs positifs du Covid-19 pendant sept jours consécutifs.

Teddy Baubigny saluant ses supporteurs

Il y a quinze jours, le Castres Olympique avait déjà été contraint de se retirer des quarts de finale du Challenge européen contre le club anglais de Leicester en raison de quatre cas de Covid-19, de trois joueurs et d’un membre de l’administration.

Montpellier est désormais à la dernière place du classement, après deux défaites contre Pau (26-23) et le Racing 92 (41-17) lors d’un début de saison désastreux pour l’équipe dirigée par Xavier Garbajosa.

Castres, quant à lui, s’est imposé à Agen (26-22) avant de s’incliner face au Stade Français (22-16) et occupe la dixième place du top 14.

Image de couverture de Chaïneze Medouda.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin