Du talent et de l’expérience supplémentaires avec l’arrivée de l’ouvreur Romain Bastiat

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Rugbyman jusqu'au bout des ongles, Romain Bastiat vient ajouter du talent et une sérieuse expérience à l'effectif du Sarlat Rugby. En provenance de Saint-Paul Sports Rugby, Romain est un ouvreur de qualité qui est né dans ce sport, et cela se voit sur le terrain. Ayant aidé des équipes à monter en puissance auparavant, et ayant joué en Fédérale 1, Romain sera un atout fort dans les rangs de Sarlat Rugby pendant la saison 2021-2022 qui arrive à grands pas.

Victorieux du premier match officiel de la saison, tous les regards sont désormais tournés vers l’équipe de Sarlat Rugby. Le club ambitieux veut monter et a recruté massivement pour l’occasion. Le dernier joueur annoncé est issu d’une longue lignée de rugbymen et a acquis de l’expérience dans différents clubs à travers la France dans toutes les divisions de la Fédérale. Il est temps de découvrir notre nouvel ouvreur, Romain Bastiat.

Romain Bastiat est né pour jouer au rugby 

Lorsqu’on lui demande quand et où il a commencé à jouer au rugby, Romain ne laisse aucune place à l’ambiguïté ; il est effectivement né dans le rugby. Son père jouait au rugby (un troisième ligne), comme pratiquement tous les membres de sa famille, avec même un membre éloigné de la famille dans l’équipe de France à l’époque ! Il n’est donc pas étonnant que Romain ait commencé à jouer à l’âge de cinq ans.

Grandissant dans les Landes, il a commencé à apprendre et à jouer à Saint-Paul-lès-Dax, mais il a rapidement rejoint l’US Dax. Il a joué avec eux jusqu’à la fin de ses années de cadet et jusqu’à la fin de sa formation, s’affirmant en tant que demi-d’ouverture. Mais St Paul n’était pas prêt à laisser partir ce talent et lui a offert une place dans leur équipe senior à seulement 17 ans pour le récupérer pour leur équipe de Fédérale 1. 

Il a continué à jouer avec eux pendant les quatre années suivantes, consolidant sa position dans l’équipe et dans la communauté, tout en perfectionnant ses compétences. Cependant, tous les souvenirs ne sont pas parfaits. En 2006, lors de la finale nationale B, l’équipe souffre d’une défaite douloureuse pour tous. Alors que certains joueurs auraient pu être dévorés par une telle déception, il affirme que cela n’a fait que renforcer sa volonté de réussir. Mais bientôt, comme beaucoup de joueurs, il partira, à la recherche de nouvelles aventures, de défis à la hauteur de son talent. 

Romain Bastiat poursuit sa vocation d’ouvreur sur le terrain de rugby

Romain s’est frayé un chemin à travers les divisions fédérales françaises de rugby 

Après Saint-Paul-lès-Dax, Romain Bastiat se rend à Mugron à 22 ans. Le club n’est alors qu’en Fédérale 3, mais, comme Sarlat Rugby, il était bien décidé à monter ! La toute première saison qu’il passe avec eux, en atteignant les quarts de finale de Fédérale 3, constitue l’un des meilleurs souvenirs de sa carrière : une pénalité de 60 mètres en coin, un exploit que peu de joueurs, à n’importe quel niveau que ce soit, peuvent se targuer d’avoir réussi, ou même tenté. 

Si Romain s’est certainement forgé une réputation de buteur, il est clairement un joueur complet. Il est capable d’évoluer sur le terrain en tant que demi d’ouverture, centre, ou même ailier. Deux saisons après avoir aidé Mugron à monter en Fédérale 2, il part à Bagnères-de-Bigorre, dans les Pyrénées, autre cœur du rugby français. Là, il a joué pour le Stade Bagnérais, en Fédérale 1, pendant quatre saisons glorieuses. Il a disputé les quarts de finale et les finales du championnat de France de Nationale B lors de son avant-dernière et dernière saison avec le club. 

Après Bagnère, il a continué à impressionner, comme dans ce clip d’une pénalité de 58 mètres alors qu’il jouait avec Capbreton dans les Promotions D’Honneur. Par la suite, il est retourné à St Paul les Dax, pour jouer plus près de chez lui. Mais il s’est retrouvé à souhaiter un vrai projet à soutenir, jusqu’à ce qu’il visite Sarlat. 

L’habileté et l’expérience en action : Romain Bastiat tire un coup de pied de près de 60 mètres.

L’ouvreur Bastiat construit son héritage avec Sarlat Rugby 

Après que la Covid-19 ait miné les deux dernières saisons de rugby, Romain est resté sur sa faim. Cherchant une chance de montrer ce qu’il peut faire, et d’utiliser son expérience et ses compétences pour faire la différence pour une équipe, il a trouvé Sarlat Rugby. Après une visite en mars, il est tombé amoureux de la ville et a eu envie de découvrir, auprès de joueurs comme Hemani Paea, en quoi consistait le projet Sarlat Rugby. 

Il a trouvé ici un projet dynamique avec un groupe de joueurs divers, habiles et de plus en plus soudés. Il a enfin trouvé une équipe bien déterminée à gravir les échelons, en commençant par le saut de Fed 2 à Fed 1. C’est une chance pour Romain de profiter d’une autre saison de rugby stimulante et enrichissante, mais aussi de partager ses compétences et son expérience avec les jeunes joueurs de Sarlat Rugby. 

Bien que Romain ait de nombreux intérêts sportifs, de la randonnée au VTT, sa véritable passion est le rugby. Sarlat Rugby lui offre l’opportunité de poursuivre cette passion, tout en construisant quelque chose de plus grand. Après tout, s’il y a un projet qui le passionne plus que le rugby, c’est bien la construction d’une maison pour sa famille. Et quel meilleur endroit pour le faire qu’ici à Sarlat ? 

Venez le voir en action ce samedi et regardez par vous-même ce qu’il peut apporter à l’équipe.

Nous verrons bientôt Romain Bastiat en action sur le terrain avec Sarlat Rugby.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin