Avant match: Sarlat vs Bergerac, le clash des titans de la poule 8

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Le Sarlat Rugby et l'USB sont tous deux très bien placés en ce moment. Occupant respectivement les positions 1 et 2 au classement, les deux équipes dominent la poule 8 du championnat de Fédérale 2. Jusqu'à présent, Bergerac n'a perdu qu'un seul match cette saison, et c'était contre Sarlat. La question que tout le monde se pose maintenant est de savoir si ce dimanche marquera un changement.

Cela faisait longtemps que le stade Christian Goumondie n’avait pas connu de match. Les Bleu et Noir ont joué leur dernier match sur la pelouse de Causse Vézère et ont ensuite eu deux week-ends de repos. 

Tout cela va changer ce week-end. La redoutable équipe de l’US Bergerac débarque à Sarlat ce dimanche accompagnée par des bus de supporters. Bien sûr, nous ne connaîtrons les chiffres exacts que le jour du match. Mais une chose est sûre, l’ambiance sera électrique. 

Oh, et avons-nous mentionné qu’il y aura un repas d’avant-match pour lancer les festivités ? Nous y reviendrons plus tard. Mais d’abord, jetons un coup d’œil à ce qui nous attend sur le terrain. 

L’US Bergerac est invaincu, sauf cette fois où… 

Mettons les choses au clair : Bergerac est une force avec laquelle il faut compter. Il n’y a pas si longtemps, l’équipe était un prétendant au championnat de Fédérale 1 – exactement ce à quoi Sarlat Rugby aspire l’année prochaine. Et, d’après ce que nous avons vu jusqu’à présent cette année, il n’y a aucune raison pour qu’elle ne le soit pas à nouveau. À l’exception d’un seul match cette saison, ils restent invaincus. 

Pour rappel, ce match où Bergerac a été défait plus tôt dans la saison, le 17 octobre 2021, et l’autre équipe n’était autre que Sarlat Rugby. 

La question de savoir si le match de dimanche se déroulera de la même manière est à débattre. Bien que l’histoire ait tendance à se répéter (et c’est certainement ce que nous espérons tous), n’oublions pas que Bergerac semblait distrait lors du dernier affrontement. Peut-être était-ce le mulet fraîchement coupé de Bordoli qui flottait dans l’air. Ou peut-être pas.

Sarlat
Cet essai de Bordoli a certainement contribué à la dernière victoire de Sarlat contre Bergerac. Ce qui est moins sûr, c’est à quel point ses cheveux ont joué un rôle.

Quoi qu’il en soit, les fautes d’inattention du côté de l’USB ont fait une grande différence dans le résultat final. Si Bergerac avait joué à son niveau habituel, la victoire de Sarlat aurait pu être plus contestée. 

Sarlat Rugby toujours aussi déterminé 

Qu’il pleuve, qu’il vente, les joueurs de Sarlat sont clairs sur une chose : ils veulent gagner, coûte que coûte. Avec le goût d’une possible montée en Fédérale 1 plus palpable que jamais, la détermination des joueurs est plus forte que jamais. 

Bien sûr, même si elle est utile, la détermination n’est pas une garantie au succès. Et, bien que l’avantage de jouer à domicile puisse faire pencher la balance en faveur des Bleu et Noir, l’équipe n’est pas exempte d’erreurs de jeu et de manque de concentration. 

En effet, il n’est même pas nécessaire de remonter très loin dans le temps pour se souvenir de la dernière fois où Sarlat a été sous pression. Leur dernier match contre le Causse Vézère, même s’il s’est soldé par une victoire, aurait très bien pu prendre une autre tournure. En fait, cela a été le cas, Sarlat étant mené de deux points à la mi-temps. 

Mais si l’équipe nous a montré une chose, c’est qu’elle est parfaitement capable de se ressaisir quand la pression est forte. On pourrait même dire qu’il faut un peu de pression pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes. On l’a vu lors de la remontée en deuxième mi-temps du dernier match, et c’est exactement ce que l’on espère voir lorsque Bergerac mettra la pression ce dimanche. 

Mangeons, buvons (de manière responsable), et soyons heureux. 

Alors que les fêtes de fin d’année ne sont plus qu’un lointain souvenir et que de nombreuses résolutions du Nouvel An ont été abandonnées, il est grand temps de se réunir et de profiter d’un grand festin. C’est ce que nous ferons ce dimanche et vous êtes les bienvenus. 

Le traiteur sera La Broche Gourmande d’Isaac Dauher. Le menu comprendra un succulent cochon à la broche accompagné de vin sur la table (en bouteilles, que vous verserez dans vos verres – nous ne gaspillons pas les bonnes choses par ici). Le tout sera suivi de pâtisseries et de café, qui seront ensuite suivis d’un très bon rugby. 

Tout le monde est le bienvenu et, pour ceux qui sont prêts à manger plus que ce que leur recommandent leurs médecins, les prix représentent un excellent rapport qualité-prix. 

Tous les détails dont vous avez besoin 

Repas de midi 

Le repas du jour de match est de 20 € pour les abonnés et de 25 € pour les non-abonnés. Les partenaires Platinium auront l’occasion de participer à une dégustation de vins du Domaine Soubirou. 

Les matchs 

Équipe B : Coup d’envoi à 14h00

Équipe A : Coup d’envoi à 15h30

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin